Le Grand Paris...

Publié le par kinzie


« L'avenir, une ambition partagée »

Jamais une opération de renouveau urbain d'une telle ampleur n'aura été mise en place dans un délai si court : moins de deux ans.
Au printemps 2005, l'EPAD, à la demande de l'Etat, réfléchit au devenir de La Défense menacée d'obsolescence. Un plan ambitieux est proposé fin 2005. Le 25 Juillet 2006, Nicolas Sarkozy, Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du Territoire et Dominique Perben, Ministre de l'Equipement, des Transports, du Tourisme et de la Mer, adoptent les propositions de L'EPAD : la réalisation de 450 000 m² de bureaux nouveaux dont 150 000 dans le cadre de démolitions-reconstructions, de 100 000 m² pour le Ministère de l'Equipement, de 100 000 m² de logements, la rénovation du Boulevard Circulaire, le développement des transports en commun, la création d'un Etablissement Public de gestion, l'impulsion d'une nouvelle image, avec l'exigence de devenir un quartier exemplaire en terme de développement durable.

Début Février 2007, le dispositif législatif permettant la concrétisation du projet est voté. Le renouveau de La Défense peut s'engager.
Alors que les tours T1 et Granite s'achèvent, que les travaux de rénovation de la Tour Axa démarrent, de nouveaux projets sont lancés : la Tour Générali-Vinci, la Tour Phare d'Unibail. D'autres se préparent à sortir des cartons.
Avec une audace et une ambition partagée par tous les acteurs du site, La Défense symbolise aujourd'hui les forces de l'avenir.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article