307 marches en 57 secondes

Publié le par kinzie

 

 

En plein championnat du monde d'athlétisme, Loïc Simon s'est distingué dans une discipline originale. Le Nantais a conservé, hier, son titre de « champion du monde » de l'ascension du phare d'Eckmühl (Finistère), en gravissant les 307 marches en 57 secondes.

 

Jean Galfione se classe 10e


Pour cette troisième édition du championnat du monde du phare d'Eckmühl, 124 concurrents participaient à cette course insolite, organisée pour la première fois en 2007 à l'occasion des 110 ans du phare par le club d'athlétisme bigouden. En 2008, Loïc Sellin avait remporté l'épreuve en 56 minutes 92 secondes, tandis que l'ancien champion olympique de saut à la perche Jean Galfione, membre du club bigouden, s'était classé 10e en 1 minute 05 secondes.

Le vétéran de la course, Alain Jaouen, 82 ans, a réalisé la montée en 2 minutes 34 secondes, améliorant son temps de l'an dernier de 10 secondes.

 

et vous...?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article